Comunicació

XIII COL·LOQUI INTERNACIONAL D’ARQUEOLOGIA DE PUIGCERDÀ

Món Ibèric als Països Catalans - Novembre del 2003

Nouvelles données et perspectives sur l’étude des nécropoles de l’extrême fin de l’âge du Bronze au deuxième âge du Fer av. J.-C. en Languedoc occidental et en Roussillon

 

F. MAZIÈRE[1]



[1] Doctorant, Université de Provence, UMR 6573

 
Mots Clau - I

Résumé

Ce bilan repose sur une riche documentation (fouilles récentes et dernières publications) entièrement renouvelée et bien représentative, qui nous permet d’aborder, à partir du regard croisé de l’archéologue et de l’anthropologue, la question des comportements face à la mort du Bronze final III au deuxième âge du Fer entre le fleuve Hérault et le massif des Pyrénées. Au delà du délicat problème des gestes et des pratiques funéraires, ces nouvelles données apportent aussi de précieuses informations sur les dynamiques économiques et sociales des peuples indigènes avant et pendant la fondation des colonies grecques.

Cette synthèse débutera par une présentation du mode de traitement du défunt, des bûchers funéraires jusqu’à la fouille des vases ossuaires, et de la sépulture (construction, signalisation, destruction, entretien, …) ainsi que de son contenu (sens et fonction des vases, matériaux périssables, …). Nous tenterons également d’analyser le fonctionnement des nécropoles à partir de leur insertion dans l’environnement immédiat (topographie ancienne, habitats, …), à travers leur organisation (nombre de sépultures, zone de circulation, structures parafunéraires, …) et leur évolution chronologique. Enfin, nous nous intéresserons aux problèmes de classification des tombes et du bien fondé de l’approche sociologique des nécropoles.

L’enjeu est de reconnaître la succession et l’évolution des gestes funéraires afin d’obtenir une lecture dynamique des pratiques funéraires sur la longue durée et tenter d’en évaluer l’originalité à partir de comparaisons régionales (nord de la Catalogne, marge occidentale du Massif central, Languedoc oriental et Provence).